Travels

Feb 10 2019

Faire un don à une association (conseils, démarches, avantages fiscaux), don à une association. #Don #à #une #association


Faire un don à une association (conseils, démarches, avantages fiscaux)

Que ce soit lors de catastrophes naturelles ou de manifestations annuelles, les appels aux dons sont souvent relayés par les médias. Nous allons ici essayer de répondre à toutes les questions que lon peut se poser avant de faire un don.

Le choix de l’association

Les organismes vivants de la solidarité publique sont nombreux. On citera pour exemple, les Restos du Cœur, l’AFM (Téléthon), l’Unicef ou encore la Ligue pour le cancer. Le site Aquidonner.com propose de trouver une association qui vous ressemble en les classant selon leurs projets, leurs bénéficiaires ou du lieu de leurs actions. Souvent, les grandes catastrophes naturelles mobilisent fortement la population et les associations collectent beaucoup voir trop de dons pour cette action donnée. D’autres au contraire, effectuent des actions dont l’image est moins prestigieuse et manquent de dons. Intégrer ce facteur lors de la recherche d’une association à qui donner peut amplifier le sentiment d’avoir effectué une action utile pour son prochain.

Comment donner ?

Maintenant que vous avez choisi l’organisme qui bénéficiera de votre don, plusieurs solutions s’offrent à vous. Les modes de paiement acceptés dépendent de chaque association donc renseignez-vous pour connaître ceux proposés par celle qui vous intéresse. Le plus simple pour donner est de se connecter au site de l’association en question. En général, on trouve un paiement en ligne par carte ou par un organisme de paiement en ligne. On peut aussi trouver un formulaire pour paiement par chèque à renvoyer par la poste. Des associations organisent aussi des journées de collectes partout en France.

Avantages du don

Pour encourager le don aux associations, le gouvernement offre des réductions de l’impôt sur le revenu. La loi de 1989, dites Loi Coluche en raison de l’implication du fondateur des restos du cœur dans sa création, et complétée en 2005 par la loi Borloo prend les dispositions suivantes. Pour les dons versés aux associations de première nécessité, 75% du montant du don est déductible de l’impôt sur le revenu dans la limite de 521€, puis 66% jusqu’à 20% du montant total de l’impôt sur le revenu. Pour les autres associations, vous pourrez déduire 66% des sommes versées dans la limite de 20% du montant total de l’impôt sur le revenu.


Written by AUTO


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *